« Gilets jaunes » : acte 12

actualité en dessins,jm,#lol,jérôme Rodrigues,gilets jaunes,acte 12,LBD,flash-ball,Eric Drouet,LBD 40,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

L’acte 12 des « Gilets jaunes » est celui des « gueules cassées »…

L’acte 12 des « Gilets jaunes » se transforme en une marche blanche dédiée aux « gueules cassées »… yeux éborgnés, mains arrachées. Les victimes qui défilent en tête de cortège, c’est pour marquer  leur colère contre l’utilisation de ce qu’ils qualifient d’ « armes de guerre », notamment les fameuses LBD 40

 

Le « gilet jaune » Jérôme Rodrigues blessé à l’oeil par un tir de LBD

actualité en dessins,jm,#lol,jérôme Rodrigues,gilets jaunes,LBD,flash-ball,Eric Drouet,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Un policier reconnaît avoir fait usage de son LBD mais nie avoir touché Jérôme Rodrigues…

Un tir de LBD a bien été réalisé au moment où le « gilet jaune » Jérôme Rodrigues, proche d’Eric Drouet, l’une des figures du mouvement, a été blessé à l’œil samedi 27 janvier place de la Bastille à Paris. Dans un rapport, présenté trois jours plus tard, un policier a indiqué avoir touché un manifestant au ventre – mais pas Jérôme Rodrigues au visage…

 

LBD : le nouveau Flash-Ball

LBD40,actualité en dessins,jm,#lol,LBD,Flash-Ball,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

LBD : le nouveau Flash-Ball est-il dangereux ou mal utilisé ?…

Le lanceur de balles LBD, abusivement appelé « Flash-Ball » (il est en réalité son successeur), fait déjà l’objet d’une vive controverse dans l’Hexagone. Des dizaines de personnes ont été blessées, souvent à la tête, par cette arme défendue par le ministre de l’intérieur

 

Procès du flash-ball

actualité en dessins,JM,flash-ball,police,joachim gatti,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Ouverture du procès mettant en cause l’usage abusif du flash-ball par la police

Lors de l’évacuation d’un squat à Montreuil par la police le 8 juillet 2009, un tir de flash-ball blesse sévèrement Joachim Gatti qui faisait partie de la foule qui soutenait les expulsés. Il a perdu l’usage d’un oeil