Le « gilet jaune » Jérôme Rodrigues blessé à l’oeil par un tir de LBD | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Le « gilet jaune » Jérôme Rodrigues blessé à l’oeil par un tir de LBD

actualité en dessins,jm,#lol,jérôme Rodrigues,gilets jaunes,LBD,flash-ball,Eric Drouet,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Un policier reconnaît avoir fait usage de son LBD mais nie avoir touché Jérôme Rodrigues…

Un tir de LBD a bien été réalisé au moment où le « gilet jaune » Jérôme Rodrigues, proche d’Eric Drouet, l’une des figures du mouvement, a été blessé à l’œil samedi 27 janvier place de la Bastille à Paris. Dans un rapport, présenté trois jours plus tard, un policier a indiqué avoir touché un manifestant au ventre – mais pas Jérôme Rodrigues au visage…

 

Leave a comment

2 Comments

  1. Photo73

     /  31/01/2019

    Les policiers n’ont pas la formation ni l’entrainement des CRS, mais à force de réduire les effectifs sans raison (global = partout pareil, DGCCRF compris, arbitrer créerait des « jalousies », pourquoi nous ?), les effectifs deviennent chiche. Pénurie en vue.
    Y avait un article avant hier sur LeMatin, vu que cet équipement est Suisse et fabriqué chez eux (coté alémanique je crois).

    Répondre
    • faux-nez-73 dans ses détournements d'attention...

       /  31/01/2019

      Et ?
      Que disait donc cet article ?
      Toujours aucun lien pour étayer tes affirmations ?

      Tu devrais aller regarder les 3 vidéos concernant cette affaire…
      Si tu cherches un petit peu, tu trouveras même le montage des 3 plans différents, avec le ‘ déplacement ‘ de cette section, en direction de ‘ SA ‘ cible.

      Mais tu ne peux que tenter de digresser sur l’absence de formation…
      Pour ne pas avoir à reconnaître les FAITS.

      Ils se sont déplacés en même temps que lui, se sont rapprochés de lui, et la grenade de ‘ désencerclement ‘ ( alors qu’ils n’étaient pas du tout encerclés, a pété moins d’une seconde avant le tir de flashball.

      En tactique, cela s’appelle une diversion.
      Et c’est enseigné non-pas en instruction de maintient de l’ordre, mais dans l’armée comme technique de progression OFFENSIVE.

      Mais ça, tu ne peux que le nier, comme tout le reste, à coups de digressions de plus en plus pathétique, faux-nez-73…

      Tu sembles un petit peu démotivé, su ce coup.
      Tu invoques un truc, mais ne va pas plus loin…

      Serait-ce parce que ( t’as vu, faux-nez, j’utilise aussi le conditionnel… mais moi, pour inciter le lecteur à s’instruire à propos de ce que ce ‘ fabricant ‘ d’ ARMES à FEU a expliqué à propos de munitions employées… ) les PROJECTILES employés ne sont pas CONFORMES aux préconisations du fabricant ?

      Ah ben oui, dis-donc…
      Mais comme il y a eut, en 2015 ( tiens-donc… ), une commande ferme de 325 000 balles pour ‘ flasball ‘ et autres ‘ lanceurs de balle de défense ‘, ils n’allaient pas les jeter…

      Tu ne sais pas quelle entreprise a fabriqué ces 325 000 balles de flashball-lanceur-de-balle-de-défense ?

      Le plus sidérant ?
      C’est que faisant partie de la population, tu fasses partie de ceux qui ergotent sur la ‘ qualité ‘ des matériels et ARMES et leurs munitions, au lieu de t’insurger CONTRE l’usage d’armes et explosifs envers la population.

      C’est à cela que l’on vous distingue, les faux-nez dont le travail consiste à fabriquer du CONsentement.

      Et il est si simple de vous démasquer…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.