Macron n’ira pas à la COP24 | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Macron n’ira pas à la COP24

actualité en dessins,jm,#lol,LOL,COP24,réchauffement climatique,climat,gaz à effet de serre,violences Paris,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

COP24 : ni Macron ni Philippe n’iront à la conférence climatique

En France, loin de se réduire, même à une allure modeste, les émissions de gaz à effet de serre sont reparties à la hausse en 2017, une première depuis dix ans…

 

Leave a comment

3 Comments

  1. maposie

     /  03/12/2018

    C’est pas en n’allant pas COP24 que le climat refroidira !

    Répondre
  2. Photo73

     /  03/12/2018

    Quand on voit l’Allemagne, et la Pologne brûler du charbon (pas cher mais électricité chère en Allemagne, bizarre, deux fois plus qu’en France, à cause des grands ventilateurs (parfois certains l’arrêt, ça m’interroge à chaque fois que j’en vois à l’arrêt, les voisins tournant (lentement)) ? Ou parce que nous payons les subventions ‘énergie renouvelable’ sur une ligne à part, c’est pas du « kWh consommé » pur) ça interroge. Réduire le CO2 drastiquement, c’est une vue de l’esprit, sur 100 ans peut-être. Le charbon polonais pas cher qui enfume les gens, crée du smog, fait tousser, altère la santé (à la votre !), abrège la vie, ça serait trop onéreux à remplacer. Sauf si l’UE tant honnie fournisse des centrales gratuites, ah non le gaz russe, c’est pas garanti, un levier de pression.
    Article du 3Nov sur LaTribune « L’Allemagne abrite le site industriel le plus polluant d’Europe ». Faudrait améliorer la filtration des poussières, particules mais coûterait une große somme Kolossale, pas la peine d’y penser.
    COPxx = conférence de voeux pieux, voire promesses dans le vide (on avait bien chez nous un plan écophyto : réduire de 50% les produits phyto en 15 ans, résultat, ça a augmenté, on a en lancé un nouveau, pour réduire mais moins fortement, faut être réaliste, le suivant sera « ne pas trop augmenter » (moins que prévu ça fait une « baisse » (relative)))
    Les américains brûlent pour 1million $ de gaz par jour, mieux que laisser le méthane s’échapper (25* plus actif en réchauffement mais moins persistant), ça sort avec le pétrole de schiste mais trop dispersé, serait compliqué et cher de le récupérer, puis le transporter, pas de gazoducs. Dommage qu’ils n’aient pas la TICGN comme nous, taxe carbone du gaz, les USA deviendraient richissimes.

    Répondre
    • Tout n'est que politique ET culture

       /  03/12/2018

      Bah non…
      270% du pib en ‘ dette publique ‘ aux states…
      Alors avant de renflouer avec une ‘ taxe ‘…

      Tiens :
      https://www.youtube.com/watch?v=tsSHwzsjvEA

      Au fait, les states SONT richissimes…
      Le problème est juste que les revenus fiscaux sont  » dépensés  » selon la politique libérale, au lieu d’être sociale…
      Bah si, le social, c’est OBLIGATOIREMENT écolo, puisque le social consiste à prendre soin du plus grand nombre possible, lorsque le libéralisme consiste à laisser faire l’individu au détriment des ses congénères…

      Mai bon, c’est juste encore une de tes énièmes digressions pour ne pas avoir à reconnaître le nécessaire changement de paradigme vers la seule source d’énergie non polluante et disponible partout sur la planète, l’hydrogène contenue dans l’eau…

      Tout n’est que politique ET culturel.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.