« Gilets jaunes » : fortes violences à Paris | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

« Gilets jaunes » : fortes violences à Paris

actualité en dessins,jm,#lol,Gilets jaunes,hausse du carburant,hausse du diesel,pouvoir d’achat,violences Paris,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour,LOL

A Paris les manifestations des « Gilets jaunes » ont été émaillées de fortes violences

Au pied de l’Arc de Triomphe, plongé dans un nuage de gaz lacrymogène, les forces de l’ordre ont fait usage de canons à eau contre les manifestants, pour certains encagoulés et masqués. Plusieurs « Gilets jaunes » ou assimilés comme des « Gilets jaunes », ont lancé des pavés sur des camions de gendarmes mobiles avenue de la Grande armée, où presque tous les commerces étaient fermés

 

Leave a comment

1 Comment

  1. Il ont toujouts paupérisés insidieusement et toujours lâché par la contrainte...

     /  02/12/2018

    Comment ont-ils résolut le problème en 68 ?
    10% d’augmentation de TOUS les salaires.

    Et le ‘ gouvernement ‘ y était TRÈS opposé…
    Quoiça ?
    Les sornettes que les meRdias vous rabâchent à longueur de temps concernant les  » événements  » de ‘ mai 68 ‘ ?
    Du pipeau…
    De la digression…
    De la distraction…
    De la « poudre de perlimpinpin  » destinée à masquer, dissimuler, omettre, oublier LA décision qui mit fin aux  » événements  » de mai 68…

    10 % d’augmentation générale.
    Pas que du smic, non…
    De TOUS les salaires.

    Mais soyons factuels.
    Est-ce que aujourd’hui, 10% d’augmentation générale résoudrait les problèmes ?

    Pas même 20%

    Bah non.
    Parce que les prix ne sont plus en corrélation avec les revenus.

    Allez vous instruire de la décision du dirigeant de l’époque, au sortir de la seconde guerre mondiale.

    Il a gelé les prix…
    Et mis en place des cohortes de contrôleurs qui faisaient fermer séance tenant les contrevenants.

    Augmenter les salaires ne suffira pas.
    Augmenter les retraites non-plus.

    Indexer l’augmentation des salaires/retraites sur l’inflation, oui, cela aurait une incidence sur cette ‘ économie de la consommation ‘ ( foutage deggle pour pécores ignares… )

    Que ceux qui fraudent et optimisent payent comme les pécores.

    Que les acquis et biens sociaux soient rendus à la population, au lieu de toujours plusse la pressurer.

    Là est la seule issue si ils veulent conserver cette 5 ème pervertie 24 ( 25 ème en cours ) fois.

    Vous imaginez si tous les jours on vous demandait de voter à 4 questions simples ?
    Ne pas répondre ?

    Facile, si tu ne veux pas voter pour conserver les avantages que confère la citoyenneté, tu n’y a plus droit…

    Les 10% d’abattement fiscaux ?
    hop, enlevé…
    La sécu ?
    hop, enlevé…
    Les allocs ?
    hop, enlevé…
    Les services publics ( police, pompiers, hôpitaux, etc, etc, etc… ?
    hop enlevés…

    Vous pensez que les veaux à laine de mouton aux cervelles de poisson rouges mettraient combien de temps à  » s’intéresser  » à leur avenir ?

    Ce serait instantané…

    Bah si.

    Les questions seraient trop complexes ?

    Même pas…
    C’est seulement que ceux qui veulent décider à votre place les ‘ reformulent ‘ de manière à ce que vous bittiez que-dalle…
    Un peu comme le vocable des baveux et de la ‘ justice ‘…

    Si si…

    Parce que à la question:  » voulez-vous que les 300 000 Français les plus riches payent moins d’impôts « , je doute fortement que les 65 000 000 restant vote ‘ oui ‘…

    Mais lorsque l’on vous ‘ englobe ‘ ça dans une fumisterie, ben vous chiquez…

    Nous n’avons plus besoin de ‘ représentativité ‘…
    Éventuellement de députés pour mettre en forme les questions à SOUMETTRE à la SOUVERAINETÉ citoyenne, mais leurs pouvoirs s’arrêteraient là.

    Les sénateurs ?
    Inutiles.

    Le ‘ conseil constitutionnel ‘ ?
    Inutile…

    Le ‘ conseil d’état ‘ ?
    Inutile…

    Et alors quant au ‘ président ‘ et ses sbires ‘ nommés ‘…

    Il n’y a rien de pire que la cooptation.
    Et ce quinquennat en devient l’incarnation de la caricature.

    Bah si…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.