Les pesticides en question | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Les pesticides en question

actualité en dessins,jm,#lol,pesticides,métam-sodium,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Le gouvernement interdit l’utilisation des pesticides à base de métam-sodium jusqu’en janvier

Des dizaines de personnes ont récemment été intoxiquées par ce produit. Le gouvernement a donc suspendu jusqu’à la fin janvier l’utilisation en France de pesticides à base de métam-sodium

 

Leave a comment

3 Comments

  1. métam-sodium, glyphosate, les outils ne sont pas en cause.. pour peu que l'on veuille bien les accepter comme ' outils '...

     /  27/10/2018

    Le problème est toujours le même.

    Un produit chimique vendu pour n’être utilisé QUE avec de multiples précautions ( en l’occurrence, le métam-sodium ne ‘ devrait ‘ être utilisé QUE sous bâche et AVEC combinaison NBC … )

    Il est finalement utilisé sans aucune précaution, à l’air libre.

    Que faire ?

    Comme pour le désamiantage…
    Vous voulez une stérilisation chimique ( pas si efficace que ça… ) au métam-sodium ?
    Ben vous passez par une entreprise spécialisée, agréée, que VOUS pourrez ATTAQUER en justice, pour effectuer cette ‘ stérilisation ‘.

    Ce métam-sodium a été vendu pour du désherbant POUVANT remplacer le glyphosate.

    Comme un certain produit avait été vendu pour un désinfectant d’oeuf de batterie, alors qu’il s’agissait d’une puissante molécule neurodégénérative.

    Comme des milliers d’éleveurs ont donné du mouton contaminé à leurs vaches sans même savoir que c’en était.

    Le problème ?

    La course à la ‘ croissance ‘ dans une économie ou les financements EXIGENT une rentabilité supérieure à celle qui ne peut être fournie sans faire fi de tout bon sens.

    Répondre
    • Photo73

       /  29/10/2018

      s’ils confient ce genre de traitement à des gens pas informés, il ne peut y avoir que des problèmes, pour eux sur site et les autres autour. On voit bien parfois des intoxications (y a peu) de gens qui mélangent des produits de nettoyage, parfois pour les rendre plus efficace, raté. Javel + acide = chlore qui se dégage, suffocant.
      En Suisse, vers Martigny (en revenant d’un barrage de haute altitude) j’avais vu des gens dans les vignes, au volant de leur tracteur, avec un tablier en caoutchouc, masque à gaz, sais pas s’ils font pareil chez nous. Ensuite faut pas enlever les protections avec les mains nues. ….
      Les produits sont toxiques (truc-cide ne tue pas que les bestioles, question de dose).
      J’ai été étonné (reportage TV), mais peut-être pas d’alternative, d’un produit phyto dans le chlorobenzène, bof, au labo c’est pas un solvant agréable (toxique) qu’on préfère éviter sauf obligation, le répandre dans les cultures, bof, surtout comme ça. Au pire faudrait une brigade de gens spécialisés qui passent d’exploitation en exploitation pour gérer au mieux (vent, écoles ou maisons voisines, etc) les pulvérisations. Agro-chimistes.

      Répondre
  2. Photo73

     /  27/10/2018

    méthylaminométhanedithioate de sodium est plus parlant (du moins pour moi, permet de dessiner la formule développée sans déjà la connaitre).
    Certains disent qu’en organisant bien un jardin, certaines plantes font repoussoir à d’autres, selon l’avancement de la saison, mais ça ça ne permet pas des cultures intensives d’une plante unique sur une vaste surface.
    Terre morte à cause des traitements, ça n’apporte rien par rapport à la culture hors sol que certains redoutent (artificiel, pas ‘traditionnel’) juste un support, bien bas = mal au dos.
    La terre devrait être vivante ! Quand y a de la vie y a de l’espoir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.