Affaire Tron : reprise du procès | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Affaire Tron : reprise du procès

actualité en dessins,jm,#lol,Georges Tron,procès Tron,réflexologie plantaire,viol en réunion,Virginie Ettel,Eva Loubrieu,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Retour aux assises pour Georges Tron accusé de viols en réunion

Dix mois après le report inattendu de son procès, l’ex-secrétaire d’Etat Georges Tron revient devant la cour d’assises pour répondre à des accusations de viols en réunion de deux anciennes employées municipales. Virginie Ettel et Eva Loubrieu dénoncent bien plus que des massages de pied impromptus. Cette pratique, la réflexologie plantaire, était selon elles le prélude à des attouchements et des pénétrations digitales entre 2007 et 2010…

 

Previous Post
Leave a comment

2 Comments

  1. Photo73

     /  23/10/2018

    Ça va être très chaud, sûr !

    Répondre
  2. viol en réunion par autorité hiérarchique, et pis c'est tout... Mais ' ça ' va s'en sortir, n'en doutez pas... saleté...

     /  23/10/2018

    Le pire reste que ce… type… est capable de plaider le ‘ consentement mutuel ‘, voire la partouze consentie ( SON adjointe… ) en feignant ( et non fainéant.. ) ne pas comprendre pourquoi il pourrait y avoir contrainte par dépositaire de l’autorité ET sur subalterne…

    Quelqu’un a oublié que ce… type… avait ni-plus-ni-moins une chambre avec salle-de-bain dans son bureau de ‘ maire ‘ ?

    Oui, bonne question, pourquoi ce ‘ report ‘ d’audience ?
    Une plaignante déboutée parce que prescription ?
    De nouveaux éléments à ‘ décharge ‘ ou à charge ?

    Dites, il a un diplôme, pour exercer la ‘ réflexologie plantaire ‘ ?
    Non ?
    Donc il ne pouvait pas invoquer quelque… tenez, comment décrire cette ‘ légitimité ‘ médicale des médecins ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.