Prélèvement à la source : rétropédalage de Macron ? | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Prélèvement à la source : rétropédalage de Macron ?

actualité en dessins,jm,#lol,impôt sur le revenu,prélèvement à la source,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Macron hésite à lancer le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu…

Le prélèvement de l’impôt à la source prévu le 1er janvier 2019 n’est plus certaine. Le chef de l’Etat a indiqué jeudi 30 août qu’il attendait des « réponses très précises » avant de trancher. Emmanuel Macron redoute une vague de mécontentement lorsque les Français verront le montant de leur salaire net. La consommation, donc la croissance, donc l’emploi, pourraient en souffrir. Sans compter que l’impact psychologique de la réforme et de son coût politique risquent d’être importants

 

Leave a comment

3 Comments

  1. Photo73

     /  31/08/2018

    Décalage éventuel si tout (100%) n’est pas au point, ça concerne tout le monde, donc une grosse masse de gens. 🙂 (qui m’a traité.e de grosse masse ?)
    Déjà exonérer une année et double-imposer l’année suivante, ça fait « rustine ».
    Les logiciels de paie sont OK, pas toutes les caisses de retraite parait-il (à quand une seule, une fois les régimes spéciaux uniformisés dans 20 ans ?).
    L’actualisation du taux, les gens sont au courant que ça sera à eux de le demander, si le site ad-hoc est prêt, d’aucuns disaient qu’il vaut mieux ne pas avoir de changement de situation en 2019, ni de revenus, ça sera mieux en 2020.
    Une chose positive, en 2019, pas besoin de verser les impôts sur les revenus 2018 (sauf exceptionnels), ça restera sur le compte en banque. Souvent une belle somme. 🙂 Parait que c’est néfaste pour la croissance quand les futurs retraités mettent de l’argent de côté pour pouvoir payer les impôts de l’année passée une fois à la retraite. Faut bien prévoir ! Mais ça nuit à la croissance, euh, la dépense/consommation.
    Qq qui gagne 3000/mois et est prélevé de 300 dix fois voit deux choses, n’a jamais pensé à faire une soustraction pour avoir son vrai revenu net. Quand il.elle verra 2750 sur la feuille de paie, ça fera un choc. A noter que 12*250 = 10*300, et que la somme soustraite est plus faible car étalée sur l’année entière, mais ça fait changer de point de vue. Un peu comme voir marqué le prix HT et celui à régler TTC.
    La baisse de charges sur salaires en deux fois ça sera moins visible (compensé fiscalement par la hausse de fiscalité sur les carburants en 2018, 19, 20, 21).

    Répondre
    • ni-ni-de-roitschild n'est pas assez libéral pour les employeurs... surtout ceux du cac40...

       /  31/08/2018

      Non, tous les logiciels de paies ne sont pas ‘ ok ‘.
      Moins de la moitié des comptables qui gèrent les petites entreprises sont opérationnels.
      Et pour cause…

      L’état n’a fixé aucune ‘ norme ‘…

      C’est ça le libéralisme.

      Les caisses de retraites ?
      LOL

      LA caisse de retraite.

      Si tu fais allusion aux complémentaires retraites, là oui…
      Mais il ne s’agit pas réellement de problème ‘ technique ‘…
      Il s’agit d’une ‘ résistance ‘ de la part de ceux qui ne veulent pas servir de percepteur…

      Bah si…

      Parce que les employeurs savent…
      Ils savent que lorsque le ‘ prélèvement à la source ‘ va être mis en place, le salaire mensuel va baisser…

      Et pas que du prélèvement fiscal…

      Bah si…
      Je raconte n’importe quoi ?

      Si seulement…

      Tu sais que les fiches de salaires ne comportent plus le détail des retenues ?

      Ben pourquoi donc ?

      C’était trop d’encre consacrée pour les imprimer ?
      Nan…
      C’était juste qu’il ne fallait pas que ces cons de salariés puissent s’apercevoir de la baisse impressionnante des charges patronales…

      Ce que veulent ceux qui ‘ rechignent ‘ ?
      ENCORE plusse de baisse des charges patronales en échange de ce ‘ service ‘ rendu à l’état…

      Tu ne connais pas le leitmotiv du medef ?

      Mais si, bien sûr que si, que tu le connais…

      Ils voudraient, à l’instar des states, faire un chèque sans aucune autre forme de comptabilité ( pas de prélèvements à reverser à quelque organisme que ce soit ) et que le salarié se démerde avec son salaire…

      Oui on sait, tu aimerai bien ça…

      Le problème que tu ne ‘ vois ‘ pas ?
      Bah c’est qu’ils voudraient ‘ récupérer ‘ les actuelles charges patronales dans la manip…

      Tien, on va te donner un peu matière à réflexion, histoire de voir si t’es encore un peu capable de réflexion :

      Si les actuelles charges patronales disparaissent, avec les redistributions que cela représentent, combien de tes locataires ne pourront plus te payer de loyer ?

      Tu ‘ crois ‘ qu’il y en aura toujours d’autres pour pouvoir payer tes loyers ?

      Tiens, fais un truc simple.
      Demande à ton comptable de te faire un graphique de la progression de tes frais financiers ( assurances + frais bancaires divers et variés ^^ )

      Bah oui, EUX font toujours plusse de bénéfices.

      Et ne nous sert plus la fable du ‘ petit consommateur ‘ au fin fond de la creuse, limite à vouloir nous faire croire qu’il élève des chèvres pour toute ressource…

      Tu as toi-même affirmé avoir des placements ( immobiliers ? financiers ? )

      Répondre
  2. référendum révocatoire d'initiative populaire

     /  31/08/2018

    Ahhh les européennes…
    Si si…

    Quels sont les réels enjeux ?

    Est-ce que la ‘ commission européenne ‘ n’est pas omnipotente ?
    Si…

    Bah alors ?
    Bah alors ils ne peuvent pas se permettre de ‘ voir ‘ les bourricots veauter massivement extrême-droite comme ils les ont ‘ culturés ‘ à le faire jusqu’ici…

    D’abord parce que c’est un scrutin à tour unique ( et ça les fait bien iéch, ça… ), ensuite parce que les pécores n’ont rien à battre des  » européennes « , ils savent parfaitement que la  » commission européenne « , qui n’a aucune légitimité électorale, peut imposer ce qu’elle veut SANS l’assentiment du parlement européen.

    Ah vous ne saviez pas ?
    Vous ne pourrez plus le dire.

    Un peu comme lorsqu’en 2005, vous fûtes consultés lors d’un référendum, et que 3 ans plus tard, ils ‘ négligèrent ‘ votre vote, arguant que le référendum n’était que ‘ consultatif ‘…

    En force ?
    Oué, et sans vaseline…

    Et vu que vous ne faites rien pour les en empêcher, ils auraient tort de se priver…

    Contradictoire ?
    Nan…

    Les ‘ hésitations ‘ du ni-ni-de-roitschild ne sont que des détournements d’attention…
    Pendant que les chèvres meRdiacratiques béguètent ces inepties, ils peuvent faire ce que bon leur semble…

    Comme quoi ?
    Mmmmmmm….

    Quels sont les derniers décrets publiés au J.O. ?

    Comment ça, les chèvres meRdiacratiques ne vous en parlent pas ?

    Et ben moi non plus…
    Changez de médias, si vous voulez être informés au lieu d’être lobotomisés…

    Un citoyen informé est un citoyen.
    Un citoyen désinformé est un sujet.

    Que voulez-vous être ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.