La Nouvelle-Zélande interdit à son tour les sacs plastique | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

La Nouvelle-Zélande interdit à son tour les sacs plastique

actualité en dessins,jm,#lol,écologie,sacs plastiques,Nouvelle-Zélande,pollution marine,pollution des océans,déchets plastiques,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Bientôt plus de sacs plastiques en Nouvelle-Zélande…

La Nouvelle-Zélande a annoncé ce vendredi 10 août l’interdiction progressive des sacs plastique à usage unique l’année prochaine. La Nouvelle-Zélande a l’un des taux de production de déchets urbains par habitant les plus élevés du monde développé, avec quelque 750 millions de sacs en plastique utilisés chaque année, soit environ 154 par personne

 

Leave a comment

2 Comments

  1. Photo73

     /  11/08/2018

    Progressivement, c’est pas assez rapide… 🙂
    Suis déçu, le sac durable Lecl** que j’ai acheté au début m’a lâché y a 2 ans, mais les nouveaux sont plus minces, donc moins durables (peuvent s’étirer, déchirer quand trop lourde charge, je ne prend pas de chariots ça évite d’acheter trop), mais consignés (échangeables à perpét), c’est pas notre affaire, dommage.
    En Suède les gens vont souvent les mains dans les poches faire les courses, achètent un sac à la caisse (parfois proposés aussi en papier fort), mais vu que tout le plastique est collecté (tout se recycle ? A voir), ça ne rebute pas les gens d’en payer un à chaque fois. Étonnant, non ?
    Pour ça que les filières plastique pour tout traiter ne fera pas changer les habitudes des industriels, tout restera sous triple blister à découper à la scie tellement c’est épais, vu qu’on contraindra (amendes de mauvais citoyen) les gens à les mettre dans les bons conteneurs. On paie l’emballage à l’achat donc c’est zéro effet pour eux, juste boycotter ces trucs. Vive le carton opaque (ou avec une petite fenêtre au pire) !

    Répondre
  2. Comment transformer une augmentation de pollution en apparence écologiste

     /  11/08/2018

    Comment transformer une augmentation de pollution en apparence écologiste ?

    Sont fort, les industriels…

    Est-ce qu’un sac plastique ayant servit à ramener les victuailles de chez le commerçant, puis ré-utilisé comme sac poubelle, est considéré comme usage non-unique ?

    Bah voui…

    Pipeautage, enfumage, foutage deggle démagocratique…

    Autrement dit, la production ne va pas changer, et ils vont juste ‘ recycler ‘ leurs sacs, qui pour la peine vont augmenter en taille ( un peu comme les sacs à 20 cents des grandes surfaces ici… ) en sacs poubelle…

    La quantité de plastique produite ?

    Bah elle va augmenter.

    Une initiative intéressante :
    https://www.humanosphere.info/2016/10/nouvelle-zelande-il-transforme-des-dechets-en-plastique-en-briques/

    Bah quoi, certaines tribus font leurs murs en déjections de leurs bêtes de somme ET se chauffent aussi avec, alors…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.