Politique sociale : Macron demande aux pauvres d’être responsables… | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Politique sociale : Macron demande aux pauvres d’être responsables…

actualité en dessins,jm,#lol,politique sociale,macron,minima sociaux,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

« On met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens ne s’en sortent pas » déclare Macron à propos de sa politique sociale

« On met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif. Toute notre politique sociale, c’est qu’on doit mieux prévenir – ça nous coûtera moins, ensemble – et mieux responsabiliser tous les acteurs »…

 

Leave a comment

3 Comments

  1. Photo73

     /  13/06/2018

    Pauvres de nous !
    Parait que les aides ça coûte une ‘blinde’, mais l’arsenal nucléaire, pas mal aussi je crois (avec une astuce comptable qui consiste à avoir deux « budgets » séparés, dans les annonces, un truc affiché, un autre qui court, c’est la somme totale qui compte !), sans doute des choix à faire et ne pas tout maintenir, sans doute pour faire tourner certaines industries [emplois, emplois, pour éviter de devenir pauvres].
    J’avais entendu une fois « Aide-toi, le ciel t’aidera », peut-être une source d’inspiration Jupitérienne ?
    Les pauvres, créez votre propre entreprise, que diable ! Sur internet, c’est en trois (ou dix ?) clics, ah vous n’avez pas internet, ni de logement, ni la 4G ? Ah, fichus pauvres, sont pas modernes.
    Ne pourrait-on pas demander à chaque riche d’adopter un.e pauvre ? Le.la guider, aider à devenir milliardaire ? Bon, 1% ou 0,1% de très (très) riches, ça ne suffirait pas. Pfff, problème insoluble.

    Répondre
    • pov' pomme de poto73...

       /  13/06/2018

      Si si, problème parfaitement ‘ soluble ‘…
      Soluble dans 3 composants…

      Dans la fraude fiscale des particuliers ( approximativement 70 milliards par an…
      Dans la fraude patronale ( approximativement 40 milliards par an…
      Dans la fiscalisation du CAC40 au même tau que les autres entreprises…

      Au bas mot, 140 milliards par an…
      Plus de la moitié du budget de l’état, quoi…
      Ah ben on est pas la meilleure rentabilité financière d’ Europe sans raisons…

      Tu as ‘ entendu ‘ son allusion à la ‘ fiscalisation ‘ des mutuelles ?
      Pas à une modification de la fiscalité…
      Mais bien à une ‘ fiscalisation ‘…
      Comme si les mutuelles n’étaient pas déjà soumises au BIC.
      C’est bien parce qu’elles n’en font pas, concurrençant ainsi bébéar d’axa & Co, que le ni-ni-de-roitschild, qu’il veut les dézinguer.

      Dis-moi qui a financé ton élection, je te dirai qui tu sers…

      Les pauvres ?

      Mais vous avez la mémoires courte, c’est incroyable, à ce niveau de poisson rouge-là, tout de même.

      Il l’a pourtant assez dit…

      Les jeunes passeront quelques mois en service civique ( à leurs frais, enfin… ceux de leurs parents… ), puis passeront le reste de leur vie à tenter de devenir millionnaires…

      Les ‘ loosers ‘?
      Qu’ils crèvent…

      Élitiste un jour, élitiste toujours…

      T’as vu pour la fin de la réversion de pension ?

      T’es toujours aussi macro-idolâtre ?
      Oui ?

      Next door, TA retraite…
      Si si…
      Tu verras…
      Vu que personne ne l’en empêche…

      Répondre
  2. maposie

     /  13/06/2018

    Demander à un banquier de faire du social ! Oui pauvre de nous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.