Singapour : rencontre Trump / Kim Jong-un | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Singapour : rencontre Trump / Kim Jong-un

actualité en dessins,jm,#lol,rencontre Trump Kim Jong-un,singapour,donald Trump,kim jong-un,usa,corée du nord,dénucléarisation,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Cette fois-ci Trump va-t-il vraiment rencontrer Kim Jong-un ?…

Le monde entier a les yeux tournés vers Singapour avec une même interrogation : Donal Trump, qui a accepté à la surprise générale de rencontrer Kim Jong-un, réussira-t-il là où tous ses prédécesseurs ont échoué ? Cela fait 25 ans que la Corée du Nord essaie d’obtenir une rencontre avec un président américain en exercice

 

Leave a comment

3 Comments

  1. Photo73

     /  11/06/2018

    C’est juste un contact, avant d’autres, plus tard.
    Vouloir une destruction totale des capacités, ça serait plutôt les figer, à négocier pas par pas. Mais il aura plus malin que lui en face….
    S’il lui serre la main trop fort comme pour les autres du G6+1, ça sera une prise de judo et non un concours de force des doigts.
    Il joue sa renommée dans l’histoire, marcher sur des œufs il ne sait pas faire, c’est trop subtil. La force, la force, y a que ça (réciproquement).

    Répondre
    • Chèvres, chiens et pécores...

       /  11/06/2018

      Bon…
      On va tenter de te faire un rattrapage en accéléré…

      La Corée fut le pays dans lequel les atates et la chine se sont foutus sur laggle sans être en guerre directe.
      Les states ont rasé quasiment la totalité de la Corée du nord avant de se ‘ retrancher ‘ au sud après que la chine soit intervenu.

      Imagine que la moitie nord de la France ait été rasé ‘ préventivement ‘ pour éliminer le communisme dans le pays…

      Insane ?
      Oui, complètement…
      Va voir qui était le potus d’alors, tu comprendras…

      Depuis ?
      Ce que le trompe ignore, c’est que ceux qui décident réellement de la politique publique aux states, ce sont ceux qui détiennent la création monétaire…

      Autrement dit ceux qui possèdent les banques des états de l’union.
      Quand la ‘ fed ‘ ( qui n’a plus de ‘ fédéral ‘ que le nom et le fait que les banques des états fédérés possèdent littéralement la ‘ fed ‘ ) émet des bons du trésor réservés aux ‘ institutionnels étasuniens ‘, ce que tu devrais comprendre, c’est que la fed dévalue SA monnaie.

      Le problème ?
      Le $US EST toujours LA monnaie de change du commerce mondial.

      La seule exception connue fut le contrat de 400 milliards passé entre la Chine et la Russie, il y a 4 ans de cela.

      Ce que veulent réellement ceux qui laissent le just-under-80 ( de QI ) se donner en spectacle ?

      Que les états qui ont encore leurs souverainetés monétaires les perde au profit de la création monétaire privée des banques…

      Et comme par hasard, tous les pays qui détiennent encore leur souveraineté monétaires SONT des cibles…

      Les prétextes pour les désigner ?
      Facile.
      À quoi le pécore réagit-il le mieux ?
      À ses ‘ sentiments ‘…
      À ses instincts…

      Si le pays est musulman, le pécore va très ( trop ? ) facilement amalgamer ça avec un terrorisme bien présent…

      Si le pays est un tantinet plus social que ne l’est le libéralisme étasunien ( ou Franco-européen… ), pan dans saggle avec tous les artifices, quitte à affirmer aux pécores que les élections y sont aussi trompées qu’en Russie…
      Comment ça, le principal ‘ opposant ‘ appelait au meurtre pour toute campagne électorale ?
      Soit les ‘ chèvres ‘ meRdiacratiques ne le savaient pas, soit elles revendiquent bien la bestialité que je leur attribue pour toute déontologie journalistique.
      Des soumis, des laquais, des mange-coliques, des chèvres dont l »unique but est de conserver leur aire d’herbe et l’unique ambition de devenir un jour chien de garde meRdiacratque.

      Oh que si.

      Le pays que les states abhorre, alors que il n’y a rien à y piller ?
      L’équateur.

      Les ‘ défauts ‘ de l’équateur ?
      Souveraineté monétaire & politique publique populaire ( les aficionados de l’amalgame populaire-populiste qui pratiquent cet amalgame à tour-de-bras sur les plateaux meRdiacratique devraient se demander comment ils vont faire lorsque la concentration des outils et moyens de promouvoir les auront éjecter de la scène… ils feront autre chose ? Oué, ils seront bannis et honnis, juste rétribution populaire de leurs trahisons envers le peuple qu’ils sont censés instruire et cultiver, au lieu de les culturer avec des mensonges rarement pas omission.

      Si ce texte est en réponse à ton ‘ commentaire ‘, ce n’est pas sans raison.

      C’est par ce que TOUT ce que tu écris relève de LEURS mantras béguètés à longueur de temps dans les méRdias.

      Répondre
  2. plus de miettes pour les pécores...

     /  11/06/2018

    C’est marrant, depuis quelques heures, les chèvres méRdiacratiques se sont mises à bégueter le nom de fou-furieux N°1 en le prononçant dune manière différente d’avant…
    Anecdotique ?
    Nan nan…

    De ‘ oune ‘, ils sont passés à ‘ eune ‘, pour la troisième syllabe.

    Mais pourquoi donc ?
    WTF ?
    Le prononcerait-on de la sorte en ricain-moderne ?

    En ‘ nord-coréen ‘, peut-être ?
    Anecdotique ?
    Nan nan…
    Pas plusse que de savoir si le crétin N°1 va ou pas rencontrer le taré N°1…

    Le reste du monde découvre ce que la politique publique étasunienne a TOUJOURS fait, mais en prétendant faire le contraire.

    Oh, ils lâchaient un peu de caillasse pour les ‘ kermesses ‘…
    Avec le débilum-profundis, plus de kermesse…
    Que les pécores crèvent laggle ouverte, les marges bénéficiaires ne peuvent plus se permettre de kermesse…

    Bah oui, le temps de la kermesse est terminé…
    ( au demeurant excellent film que je conseille à tout le monde…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.