Bio-carburant : les agriculteurs en colère ! | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Bio-carburant : les agriculteurs en colère !

actualité en dessins,jm,#lol,bio-carburant,importation huile de palme,huile de palme,total,la mède,colza français,agriculteurs français,FNSEA,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Bio-carburant : les agriculteurs comptent bloquer les raffinerie et dépôts de carburant pour protester contre l’importation de 50% d’huile de palme par Total

Non à l’importation par Total de 50% d’huile de palme pour la production de bio-carburant ! Les agriculteurs comptent bloquer les raffineries et dépôts de carburant. Les producteurs de colza français redoutent une concurrence déloyale. La FNSEA, principal syndicat agricole, dénonce les contradictions du gouvernement qui exige de ses agriculteurs des normes qu’il n’impose pas aux produits agricoles importés

 

Leave a comment

3 Comments

  1. Photo73

     /  09/06/2018

    Le colza cultivé pour faire rouler les voitures est obsolète, contreproductif car empêche de cultiver (en bio ?) pour manger, parait qu’on ne va pas avoir assez pour la planète entière et on cultive pour rouler, un comble. Ou alors fait pour apporter aux pays affamés la nourriture, après tout. (???)
    C’est la version 1.0 des agrocarburants, l’avenir est à la valorisation des déchets, pas des matières premières (sauf huiles de friture usagées, mais usagées donc pas de première main). Méthanisation, oui, excellent (mais guère possible d’avoir des installations immenses, sauf en Alsace où le jus des producteurs de choucroute, acide, est valorisé pour faire du méthane et de l’électricité. Ils y apportent leurs jus, et une bactérie fait le travail, il sort de l’eau presque pure qui peut aller à la rivière).
    De l’huile de palme (j’en ai pas encore acheté, en ai vu chez Bioco* en faisant taxi à une voisine âgée qui s’était cassé le gros orteil, ça doit être ‘bien’ si on en trouve partout, partout ?), y en a déjà dans les carburants, parait que dans certains pays ça peut être un litre par plein. Pas cher et « agro » donc recyclage du CO2, plus rendement surfacique cinq fois celui des oléagineux de chez nous, imparable.
    Vivement la propulsion électrique pour (presque) tous [vu l’usage généralement à courte distance, quelqu’un a calculé que si on fait tous 2% d’économies sur notre consommation d’électricité, ça suffit à recharger 1 million de voitures (une fois par semaine ?). En remplaçant ma VMC par une économe « chère », j’ai 20% de consommation en moins, 100€ économisés par an, j’ai donc droit à 10 voitures ? 🙂 Elle va être amortie en août, 3 ans déjà, puis économies].
    J’ai vu tout à l’heure un titre d’article sur un procès à venir sur la manipulation du cours du blé, ah la spéculation, les matières premières cotées sont faites pour se faire du blé, que ça affame ou pas des gens, peu importe. $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ (= pour acheter un kilo de blé)
    Certains producteurs stockent, surveillent les cours, si c’est haut, en revendent, ou font un pari sur le futur, sinon perdent si doivent vendre, obligés. Le monde est fou.

    Répondre
  2. tax-free pour l'agriculture ' de masse ' ?

     /  09/06/2018

    La ‘ FhaiNessheuha ‘, lol
    Un minuscule groupe de profiteurs qui trustent plus de 90% des terres cultivées tout en étant moins de 7 % des cultivateurs…
    Ils se plaignent de ?
    D’être soumis à la concurrence ?
    Ils en sont les instruments ET les victimes depuis qu’ils ont remplacé agriculture par productivisme.

    Ils ont gagné.

    Si si.

    Moins de 7% des agriculteurs ont gagné contre 93%

    Qu’ont-ils gagné ?

    Le droit de continuer à polluer l’environnement et détruire la faune avec des pesticides et des engrais parce que leur seul credo est le productivisme…

    Et ‘ ça ‘ voudrait du protectionnisme de l’état ?

    Lol

    Vous n’avez pas compris LEUR message ?

    Oh non, ils ne veulent pas de mesures ‘ protectionnistes ‘ à la trompe, non…

    Ils veulent juste les mêmes ‘ taxes ‘, autrement dit aucune.

    Et ils pourraient bien l’obtenir ce duty-free agricole, oui bien sûr, dans un premier temps pour le colza à but d’agro-carburant…
    Et ensuite pour le reste.

    Vous savez qu’une marque automobile a produit une voiture dont le moteur à explosion fonctionne à l’hydrogène ?

    Si si…
    Et c’est pas d’hier…
    C’était il y a 9 ans.

    Depuis ?

    Oups, plus rien n’est développé dans ce sens…

    Alors que…

    La combustion de l’hydrogène ne produit que…. de l’eau… distillée, même…

    Les ‘ agrocarburants ‘, quel foutage deggle…

    Quelle marque a produit une grosse berline 12 cylindres tournant aussi bien à l’essence qu’à l’hydrogène ?

    Une marque Allemande en 2009…

    FNSEA = Lobby de bayer aka mosanto

    Répondre
  3. Photo73

     /  10/06/2018

    Une entreprise FNSEA importe de l’huile de palme mais il faut aussi défendre les cultivateurs (1/3 ou 1/4 de la production de colza d’un agriculteur à la radio allait aux bio, non, agrocarburants, peut-être avec des tarifs fixés, avantageux (d’où leur ire !)).
    Ça doit être schizo de faire un truc et défendre [pure stratégie] les autres pour éviter ce qu’on fait déjà (les en protéger).
    Je préfère l’huile de palme que dans les réservoirs et ce qui est cultivé chez nous à 100% dans les assiettes. Quand on n’aura plus de carburants carbonés, fini les importations, plus facile à gérer.
    Mon dentiste est allé en vacances en Indonésie, parait qu’il y a des parcs pour mettre les animaux dont on a détruit la forêt, mais ils seraient mieux dans leur nature. Ailleurs, ça déforeste aussi pour le soja OGM, tellement c’est demandé et rapporte ! (un article récent sur LeMatin point ch étudie le prix du lait, il serait plus bas si les vaches mangeaient l’herbe et non des truc importés. Découvrir le bons sens, c’est une avancée 🙂 🙂 )

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.