Le poison « Fake news » | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Le poison « Fake news »

actualité en dessins,jm,#lol,fake news,loi anti-fake news,liberté de la presse,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Les députés examinent deux propositions de loi « anti-fake news » nommé officiellement « lutte contre les fausses informations »

Ces deux propositions de loi « anti-fake news » sont en fait un projet de loi maquillé en propositions, puisque l’on sait qu’il a été voulu par le président de la République Emmanuel Macron. Ce projet suscite de nombreuses réactions, souvent critiques : il ajoute encore une loi alors qu’il existe déjà dans le droit français un délit de diffusion de fausses nouvelles (article 27 de la loi de 1881 sur la liberté de la presse), et il va confier à un juge, en procédure d’urgence, la tâche de déterminer si une nouvelle est fausse ou non

 

Leave a comment

4 Comments

  1. Photo73

     /  07/06/2018

    Chez Trump, ça se nomme « vérité alternative », comme si la vérité réelle n’était pas suffisante ou pas assez « ajustable », voire peu planante.
    Fake ? Qu’en dit l’académie ? False ? News = niouzes ? Il faudrait trouver un mot, expression pour adopter une variante localisée. Bobard, ça irait bien. Gros mensonge, information moisie, rêve éveillé, sabotache, …

    Répondre
    • Oh, regardez ailleurs...

       /  07/06/2018

      Donc tu as réellement décidé de tenter invariablement de digresser à chaque fois que ton ni-ni-de-roitschild est mis en cause ?
      Tu aurais pu au moins lire la légende du dessin…

      Citation : ( t’as vu, t’es cité, la ‘ classe ‘ hein ?… bon, ce sera mieux quand ce sera ailleurs que dans un commentaire d’un de tes dessins, je suis d’accord, mais c’est un début… )

       » il existe déjà dans le droit français un délit de diffusion de fausses nouvelles (article 27 de la loi de 1881 sur la liberté de la presse)  »

      La vérité est subjective, mon pov’ poto73…

      Ainsi, à  » l’ Ouest « , on ‘ fête ‘ la reddition Allemande un autre jour qu’à l’ Est.
      Alors tu pourrais faire ton chafouin et dire qu’à l’ Est il fête ça un jour plus tôt parce que le soleil se lève à l’ Est…
      Sauf qu’ils célèbrent la victoire le 9, pas le 7…

      Trompe ?
      Tu n’avais pas d’autre ‘ idée ‘ que d’invoquer le Trompe comme base de digression ?

      Répondre
  2. Quand on est con...

     /  07/06/2018

    Mais non, puisqu’il vous dit que vos cotisations vont baisser, que le prélèvement à la source ( pour les pécores, hein, déconnez pas non plus… ce n’est QUE pour les salariés ET les retraités… ) va ‘ équilibrer ‘ tout ça…

    Au final ?

    Bah au final, tas de cons, vous aller raquer plusse pour moins.

    Bah si.

    Les 0,25% de votre livret_A sur 12 mois de ce que vous payiez jusqu’alors en 3 tiers ne vous rapporteront plus rien, puisqu’ils seront prélevés  » à la source  » chaque mois.

    Pourquoi  » pour moins  » ?
    À votre avis, tas de cons, est-ce que  » IL  » a mis en place un prélèvement sur les bénéfices qui permettront de financer ce que finançait les prélèvements qui vont ‘ disparaître ‘ ?

    Ah non, il a même fait disparaître l’institution qui était en charge de traquer les fraudeurs fiscaux…

    Et vous, vous en redemandez…

    Vous comprenez pourquoi le  » tas de cons  » ?
    Non ?
    Pas trop étonnant…

    Le  » poto73 ‘ va bien trouver quelque chose de ‘ positif ‘ dans tout ça, hein le macroïdiolâtre ?

    Le gouvernement aimerait avoir un accès prioritaire sur la diffusion de contenu ?
    Oué, c’est le principale préoccupation de tout illusionniste vivant des ‘ tours ‘ qu’il fait, et lui est fort, trèèèèès fort.

    Tellement fort qu’il a réussi à vous faire admettre que vous n’allez plus avoir de protections sociales, si vous ne vous en ACHETEZ pas une auprès d’une assurance privée  » de votre choix « …

    Ah ça il est fort…
    Ou alors…

    Tas de cons…

    Répondre
  3. omerta & censure néo-aristocratique

     /  07/06/2018

    Va falloir créer un parquet dédié.
    Et c’est que ça ‘ coûte ‘, un parquet dédié.
    Saisissable par la néo-aristocratie.
    Comment ça, ‘ réservée ‘ à la néo-aristocratie ?
    Ah ben voui, dites-donc…

    Pour les députés, les sénateurs, les futurs et ex en campagne électorale.

    Et bien sûr, pour toutes les ‘ personnalités ‘ publiques.
    Politique ou pipaule…
    Puisque ce sera à la ‘ discrétion ‘ d’un procureur nommé par l’exécutif, autrement dit ‘ politisé ‘.

    Les pécores ?
    Qu’ils aillent se payer un avocat et qu’ils saisissent la justice à LEURS FRAIS.

    Non mais et puis quoi encore ?

    Vous ne voudriez pas non plus que sur le fronton des mairies figure  » Liberté Egalité Fraternité « , si ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.