Nouvelle rencontre Poutine Macron | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Nouvelle rencontre Poutine Macron

actualité en dessins,jm,#lol,rencontre poutine macron,saint-pétersbourg,accord nucléaire iranien,syrie,macron,poutine,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Poutine reçoit Macron à Saint-Pétersbourg dans un contexte international tendu…

Le nouveau président français, Emmanuel Macron, effectue ces jeudi et vendredi sa première visite officielle en Russie où il rencontrera Vladimir Poutine pour essayer de trouver des « points d’accord » avec Vladimir Poutine sur les dossiers sensibles du nucléaire iranien et de la Syrie; notamment après le retrait tonitruant de Donald Trump de l’accord sur le nucléaire iranien

 

Leave a comment

1 Comment

  1. put-in da ass

     /  24/05/2018

    Trouver un point d’accord sur le nucléaire Iranien alors que la Russie est toujours sous embargo ?

    L O L

    La dénonciation du traité actuel par le potus est juste SA manière d’affirmer la seule chose qui le caractérise, son ego…

    Vouloir que la  » communauté internationale  » ait accès à toutes les infrastructures Iranienne…
    Comme préalable à quoi que ce soit…

    Il est même pas ‘ fou ‘, ce potus…

    Il est juste trop con, quoi…

    Il a ‘ encore ‘ vociféré ses stupidités envers le Venezuela, d’ailleurs…

    Qu’on en commun le Venezuela et l’ Iran ?

    Le pétrole.
    La souveraineté monétaire.
    Un politique anti-libérale.

    Les ayatolistes et autres gauchistes ?

    Juste le ‘ prétexte ‘, la poudre aux yeux pour les pécores, les sans-dents, la ‘ populace ‘…

    Un immense ramassis de crétins décérébrés aux émissions ‘ télévisuelles ‘ et autres foute-rugby-tennis-ajoute toi-même le truc auquel tu es accroc devant la lucarne à fabriquer du con.

    – Bonjour Vlad’, est-ce qu’on peut discuter d’un nouveau traité sur le nucléaire Iranien ?

    * T’es gentil, petit, mais si tu veux quelque chose de moi, va falloir commencer par cesser ton blocus.

    – Oui mais bon, là, maintenant, il y a la preuve du missile Russe qui a tué 298 personnes…

    * Niet, c’étaient des rebelles du PKK infiltrés en Ukraine qui ont annexé une de nos batteries anti-aérienne et qui ont déclenché un tir en voulant prendre le contrôle ou qu ont voulut nous faire accuser.

    Et allez prouver le contraire.

    Non vraiment, à part aller prendre le frais en Russie…
    Ou alors…
    Faudrait éplucher les pedigree de la ‘ délégation ‘ qui l’accompagne…

    Parce que ce n’est pas un  » président « , que nous avons.
    C’est un VRP du CAC40

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.