Hongrie : le sexisme dans les programmes éducatifs nationaux | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Hongrie : le sexisme dans les programmes éducatifs nationaux

actualité en dessins,jm,#lol,sexisme,égalité hommes/femmes,hongrie,viktor orban,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Le gouvernement conservateur et nationaliste du premier ministre Viktor Orban promeut une image sexiste de la femme…

Le premier ministre Viktor Orban a imposé un programme conservateur et nationaliste qui introduit le sexisme dans les programmes éducatifs nationaux. « Les femmes sont bonnes pour la cuisine, leur rôle c’est de s’occuper de la maison et de faire des enfants ». « les garçons et les filles n’ont pas les mêmes capacités physiques et aptitudes intellectuelles »…

 

Leave a comment

2 Comments

  1. Photo73

     /  08/04/2018

    Y a des mathématiciennes, des chirurgiennes, des générales (rares, il faut juste patienter, les cheffes d’orchestre aussi, 3% me semble, les auditions de musicien.e.s se font derrière un paravent, quand le jury (mâle) voit une femme jouer, un a priori les fait sous-noter, comme le malade qui croit que la chirurgienne est (seulement) infirmière)…
    Il n’a pas prévu de les exclure de l’école ? Au turbin dès 6 ans, pourquoi se cultiver ? Ça pourrait être dangereux, émancipateur.
    « Les femmes sont bonnes pour la cuisine » pas toutes… Bien pratiques les plats industriels.
    Ah le bon vieux KKK allemand, Église Enfants Cuisine.

    Répondre
  2. osef

     /  08/04/2018

    La Hongrie était en plein évolution de son IDH…

    ÉTAIT …

    Qui a gagné ?

    Les rétrogrades…

    Les musulmans ?
    Ce fut le prétexte, la focalisation, le ‘ doigt ‘ que tous les crétins regardèrent à en oublier tout le reste…

    Alors que finalement, le doigt, ils l’ont pris dans le cul, ces cons-là, et pas que…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.