USA : nouvelle bavure policière… | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

USA : nouvelle bavure policière…

actualité en dessins,jm,#lol,bavure policière,stephon clark,racisme aux USA,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

En Californie, un jeune homme noir, Stephon Clark, qui tenait à la main un simple smartphone a reçu 8 balles « dans le dos » tirées par des policiers !

Le jeune homme noir, Stephon Clark, qui tenait un simple smartphone dans sa main lorsque le police lui a tiré dessus, a reçu huit balles dans le dos et sur le flanc, selon une autopsie privée demandée par la famille. Selon son avocat, Stephon Clark « est victime d’un de ces meurtres absurde de la police dans des circonstances de plus en plus suspectes »…

 

Leave a comment

2 Comments

  1. Photo73

     /  31/03/2018

    Il était menaçant car ils courait (fourbement) à reculons vers eux !!
    A force de voir tout le monde armé légalement, la Police est terrorisée. C’est le premier qui tire qui sauve sa peau, ensuite c’est de la littérature, voire révocation.
    Le smartphone qui fait bouclier pare-balle(s) ça arrive bientôt (Made in USA, besoin très localisé à ce grand pays étonnant, qui va demander les identifiants de comptes sociaux et mots de passe pour vérifier si les visiteurs & touristes ne sont pas « louches ») ? Qui n’a pas de compte sur réseau social doit renoncer à y aller tourister, rien que ça c’est louche. Les numéros de téléphone des 5 dernières années aussi, des fois qu’on en ait changé [= louche].

    Répondre
  2. osef

     /  03/04/2018

    20 tirs.
    8 dans la cible.
    Même pas la moyenne.
    À moins de 5m.
    Bon ok, dans le noir… ( nan, sans jeu de mot…

    Depuis quand ils peuvent entrer dans une propriété privée ?

    Condamnés ?
    C’est beau de rêver…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.