Macron veut restreindre le droit d’amendement des parlementaires | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Macron veut restreindre le droit d’amendement des parlementaires

actualité en dessins,jm,#lol,macron,députés,sénateurs,parlement,amendements,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Dans le cadre de la réforme des institutions Macron veut restreindre le droit d’amendement des parlementaires !

Macron veut restreindre le droit d’amendement des parlementaires pour rendre la fabrique de la loi plus « efficace »… Il veut d’une part rendre irrecevable le dépôt d’un amendement en séance qui aurait été rejeté en commission, et d’autre part, définir le nombre d’amendements que peut déposer un groupe en fonction de son nombre de députés. Un coup de force ?…

 

Leave a comment

4 Comments

  1. osef

     /  09/03/2018

    C’est tout à fait ça…

    Vouloir réduire la représentativité ET les possibilités de s’opposer à une gouvernance sans aucune possibilité de référendum révocatoire d’initiative populaire ne sont que les stigmates de l’iniquité.

    Un avis, poto73 ?

    Répondre
  2. Photo73

     /  09/03/2018

    Quand y a 1200 amendements à un article de loi, c’est le jeu….
    Ils sont joueurs nos élus. La photocopieuse doit tourner à plein pour les dupliquer, les amendements (dont il faudrait changer le nom ? Amender c’est améliorer, je crois (sauf amender = mettre un PV))

    Répondre
    • osef

       /  11/03/2018

      Quand il ne reste que les amendements pour tenter de faire comprendre aux électeurs, par le bais déjà tronqué des médias, qu’ils sont impuissants à empêcher une ‘ réforme ‘ de LEURS biens ou acquis sociaux, la SEULE optimisation supplémentaire que le pouvoir inique peut perpétrer EST de leur faire fermer leurggle.

      Mais merci, poto73, de l’avoir exprimé aussi bien du point de vue lrem…

      Répondre
  3. agamemnon

     /  16/03/2018

    Merci pour le retour !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *