BAC : une réforme d’une ampleur inédite ! | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

BAC : une réforme d’une ampleur inédite !

actualité en dessins,jm,#lol,bac,baccalauréat,réforme du baccalauréat,jean-Michel Blanquer,école publique,éducation nationale,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

La réforme du Bac va changer en profondeur les pratiques de l’école française…

Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, dévoile la réforme du baccalauréat qui s’attaque à modifier en profondeur les pratiques pédagogiques et managériales de l’école publique. Trois principaux axes :

quatre épreuves terminales et un contrôle continu

fin des filières

– un grand oral de maturité

 

Leave a comment

2 Comments

  1. Photo73

     /  14/02/2018

    Surtout uniformiser les notations « continues », ne pas « surnoter ».
    Et s’entrainer à l’éloquence, un grand oral ça ne s’invente pas, il faut des années de préparation. Selon son résultat, ils pourraient leur dire « vous êtes admis à SciencesPo », ou l’ENA selon les qualités du candidat qui termine son année de maturité. « Je veux faire des sciences », « non, vous êtes mûr pour l’ENA ! »

    Répondre
    • osef

       /  14/02/2018

      Non non, poto73.
      Pour pouvoir essayer le concours d’entrée de l’ ENA, il faut être titulaire d’un BAC+3

      Et comme par hasard, si vous ratez votre accès au second cycle de Sciences-pô, vous pouvez tout de même être  » bachelor « …
      Comme un DEUG, mais déjà spécialisé en politicanaillerie et autres fabrication de l’opinion.

      Les ‘ conditions ‘ pour être admis à sciences-pô ?

       » Les écrits regroupent trois épreuves: histoire (4 heures, coefficient 2), une épreuve de langue (1h30, coefficient 1) et une épreuve d’option: littérature et philosophie, sciences économiques et sociales ou mathématiques (3 heures, coefficient 2). Le dossier scolaire des candidats est également examiné pour déterminer s’il est admissible ou non. L’épreuve orale consiste en un entretien d’une vingtaine de minute, qui cherche à évaluer la maîtrise de l’expression orale du candidat, sa motivation, sa culture générale et son esprit d’analyse.  »

      Du coup, le ‘ BAC ‘ semble bien ‘ faible ‘ comme niveau pour accéder à sciences-pô…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.