Affaire Théo : 3 des 4 policiers mis en cause réintégrés | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Affaire Théo : 3 des 4 policiers mis en cause réintégrés

actualité en dessins,jm,#lol,affaire théo,viol présumé à la matraque,aulnay-sous-bois,seine-saint-denis,police,Eleonore Luhaka,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Dans l’affaire du viol présumé de Théo, 3 des 4 policiers mis en cause ont été réintégrés

Trois des quatre policiers mis en cause dans l’affaire Théo ont été réintégrés, un an après le viol présumé du jeune homme avec une matraque lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). « Comment voulez-vous qu’on respecte l’uniforme ? Quel message on doit comprendre ? » – Eleonore Luhaka (la sœur aînée de Théo)…

 

Leave a comment

2 Comments

  1. maposie

     /  29/01/2018

    Si un seul a violé mais reste les coups la complicité ?

    Répondre
    • osef

       /  30/01/2018

      Les coups sont absous, puisque détenteurs de l’autorité et invoquant la ‘ résistance ‘ à agent.
      Qu’il s’estime heureux de ne pas avoir à comparaître pour rébellion…

      Concernant la complicité, non plus, puisque n’est pas ‘ concluante ‘ la volonté d’introduire.

      Après le ‘ viol ‘ par surprise non-adéquat ‘ légalement parlant ‘ pour dédouaner un porc…
      L’introduction par mégarde.

      Dans les faits ?
      Les 3 le tenait contre le muret, le 4 ème s’est baissé, et à ‘ porté un coup ‘ de bas en haut dans un axe visant l’anus du ‘ contrevenant ‘.

      La complicité est bien sûr aussi évidente que le viol AVEC violence de la part de détenteur de l’autorité.

      Quand un pouvoir choisit de soumettre par la violence, de protéger ceux qui perpètrent des exactions en tant que dépositaires de l’autorité, il se pare des oripeaux qu’il dénonce ailleurs.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *