Percée nationaliste en Corse ! | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Percée nationaliste en Corse !

actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour,actualité en dessins,jm,#LOL,Élections territoriales,Pè a Corsica,coalition Simeoni-Talamoni,autonomistes,indépendantistes,percée nationaliste

Élections territoriales en Corse : percée nationaliste !

Percée nationaliste en Corse ! La coalition Simeoni-Talamoni a obtenu plus de 45% des voix au premier tour des élections territoriales. La liste Pè a Corsica (Pour la Corse), qui rassemble les autonomistes de Gilles Simeoni et les indépendantistes de Jean-Guy Talamoni, a encore amélioré son score par rapport aux élections territoriales de décembre 2015 marquées par leur victoire historique (35,34% au deuxième tour)

 

Leave a comment

3 Comments

  1. Photo73

     /  05/12/2017

    Ben oui, y a 45,36% de corses en Corse, le reste, ce sont des « allogènes », installés pour la beauté de l’ile, à chauffer leurs rhumatismes. 🙂
    Les villages sont dépeuplés, un monsieur se plaignait une fois que quand il allait pour des soins sur le continent en hiver, il restait deux ou trois femmes livrées à elle même (villages pentus, quand y a de la neige, c’est délicat). C’est pas évident de s’installer dans ces endroits, charmants mais loin de tout. Ai vu une dame âgée aller chercher son eau à la fontaine, sans doute pas d’eau courante (murs épais) ou habitude.
    Le maure sourit ?

    Répondre
  2. osef

     /  05/12/2017

    Indépendants, mais pas autonomes…
    Heu…
    Ah mais si finalement, mais plus tard, dans 10 ans…

    Le plus drôle reste que comme tous les indépendautonomistes, ils voudraient décider de leur règles de vie, mais veulent tout de même avoir les subsides collectives d’ailleurs.

    Si si…

    On voudrait une monnaie que Corse, mais qu’on puisse pas acheter ailleurs qu’en Corse.
    Et une fois achetée, pas moyen de la revendre.

    Les clémentines et le cochon d’élevage, ainsi que k’huile d’olive seraient suffisants pour faire tourner l’économie locale ?

    Ben non, les chiffres sont là…

    Sans le tourisme, c’est même pas la peine.

    Ah ben si vous vous barrez entente en voulant le beurre et l’argent du beurre, à moins d’avoir une arme de dissuasion massive, vous êtes mal barrés…

    Non, la Corse, c’est juste du folklore…
    Mais le temps de la kermesse est terminé, les p’tits loups…
    Le temps est aux ‘ économies ‘…

    Vous allez A D O R E R ça, vous verrez…
    Plus aucun entretient des routes, plus d’écoles, plus d’hôpitaux, plus de services publics, bref, le P A R A D I S, hein ?

    Ah non ?
    Ben c’est comme pour les pécores Catalans…
    Si si…

    Pendant qu’on vous occupe l’esprit avec des conneries fachonazeleuses, on vous spolie de ce qu’il vous reste et vous, vous en redemandez…

    Comment ça, con ?

    Si vous le dites, alors…

    Répondre
    • Photo73

       /  06/12/2017

      En installant des casinos (à part celui de Corte qui est Géant, avec un parking sous panneaux solaires pour se garer à l’ombre pendant qu’on va faire ses courses), ça ferait des sous de riches touristes, avec une fiscalité corse spécifique.
      Le cochon vient souvent de Bretagne mais est accommodé à la mode locale, il n’y en pas assez sur place pour la demande tellement les touristes lambda en veulent. Ai vu une fois un éleveur vider un sac de poudre pour ses cochons (locaux), ils ne mangent donc pas que des glands. Complément alimentaire ? Farines animales ? Le saucisson à l’âne est pour les touristes, âne bulgare ou de sais plus où, le corse il travaille (pentues les forêts).
      Les fraises locales (je préfère le local, pourquoi prendre le bateau ?) une fois pas terribles (variété « nulle » ?) une fois très bonnes. Prunes locales en sept/octobre, il faudrait développer la culture. Une dame âgée dans un village allait chercher l’eau à la fontaine, murs trop épais ou pas de distribution d’eau, voire chère, mais gratuite en fontaine, qui sait, ai pas demandé, masqué par mon appareil photo.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *