PMA pour toutes : et le sperme ?… | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

PMA pour toutes : et le sperme ?…

actualité en dessins,#LOL,jm,pma,amp,don de sperme,pma pour toutes,cecos,banque de sperme,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

PMA pour toutes : y aura-t-il assez de sperme ?

En France, deux ans et demi d’attente pour un don de sperme pour les couples infertiles hétérosexuels. Y aura-t-il assez de spermatozoïdes pour toutes les prétendantes à la PMA (procréation médicalement assisté) ? La question se pose déjà dans tous les Centres d’étude et de conservation des œufs et du sperme humains (Cecos) de France : une future demande massive va-t-elle dépasser une offre déjà timide ?…

 

Leave a comment

4 Comments

  1. osef

     /  16/09/2017

    Houlààà, pas si simple que ça…
    Citation :

    « Entretien préalable : information du donneur
    Des entretiens préalables sont organisés entre l’équipe médicale, le donneur et, éventuellement, la personne avec laquelle il vit en couple. Ils permettent de vérifier si le donneur remplit les conditions prévues et de l’informer :

    de la réglementation relative au don de gamètes et des conséquences au regard de la filiation,
    qu’une évaluation préalable de la faisabilité du don sera faite par l’équipe médicale,
    de la nature des examens à effectuer avant le don (recherche du groupe sanguin, recherches d’infections telles que la syphilis, l’hépatite B ou C, le Sida, enquête généalogique sur le donneur et sa famille pour dépister les maladies éventuellement transmissibles, examen des chromosomes),
    que son dossier médical anonyme (mentionnant notamment ses antécédents médicaux, le nombre d’enfants issus du don, la date des prélèvements et son consentement écrit) sera conservé pendant 40 ans minimum. »

    Quant à l’aspect du concept  » pour toutes  » qui défrise toutes les bigotes et bigots, la question est en réalité très simple…

    Ne sommes-nous réellement que des animaux tendant à reproduire un schéma bestial de lignée à pedigree, ou bien sommes-nous des êtres Humains ayant compris que le niveau culturel ne dépend pas des ‘ gènes ‘ ?

    La réponse est simple…

    C’est ce qui est censé nous différencier de la bestialité.

    Quant à toutes celles et ceux qui veulent refuser à autrui des ‘ droits ‘ dont eux disposent, ils nous démontrent leur bestialité revendiquée.

    Répondre
  2. Evelyne

     /  17/09/2017

    Pas de dons de spermes et d ovules ni mères porteuses c est personnel adoption

    Répondre
    • osef

       /  18/09/2017

      1 000 fois d’accord, sauf que…
      Le parcours du combattant à l’adoption est loooong et présente de multiples ‘ embûches ‘ pour les adoptants.
      Devenir famille d’accueil est beaucoup plus facile, mais rien à voir avec la ‘ filiation ‘.
      Là on parle de la chair de sa chair…
      Oui je sais, ça reste très ‘ bestial ‘, tout ça…
      Mais c’est ainsi.
      L’évolution Humaine n’en est qu’à ses balbutiements, même si beaucoup se revendiquent ‘ Humains ‘.

      Répondre
  3. al dai

     /  08/10/2017

    Quid de l’origine ethnique, de la couleur de peau du donneur ? Aucune répercussion sur des « goûts » ou des choix des receveuses ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.