4 jours d’école par semaine ? | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

4 jours d’école par semaine ?

actualité en dessins,jm,éducation,écoles,semaine de 4 jours,macron,télé-réalité,star,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

1 tiers des écoles a choisi la semaine de 4 jours

Conformément aux engagements du président de la République, Emmanuel Macron, l’organisation du temps scolaire sur quatre jours dans les écoles maternelles et élémentaires publiques est rendue possible à compter de la rentrée 2017. 1 tiers des écoles a choisi la semaine de 4 jours

Previous Post
Leave a comment

1 Comment

  1. osef

     /  22/08/2017

    Qui est vraiment pour que les rythme scolaire fasse venir nos enfants en classe le samedi matin ?

    Tout le monde…

    Bah oui, faut se lever alors qu’on va pas bosser, la galère…

    En profiter pour faire le ménage ?
    Ouaip…

    En ‘ cours ‘ le mercredi matin ?
    Sans cantine, avec activité ‘ périscolaire ‘ l’après-midi…
    Un foutoir sans nom…

    Les collèges qui obligent les élèves à venir le mercredi ET le samedi ?
    Chuuuuut…
    On en parle pas…
    Ils sont en ‘ âge ‘ de se lever tout seul et d’y aller tout seul…
    Ça fait un peu suer les parent à revenus ‘ supérieurs ‘ qui aimeraient bien pouvoir partir en WE le vendredi soir, mais bon…

    Au Lycée ?
    Pareil…

    Qu’est-ce que nous avons là, tous comptes faits ?
    Une inégalité.
    La commune d’à coté fait les 5 jours sans le samedi ?
    Déménageons ou scolarisons nos enfants dans cette commune.

    La liberté ?
    Nan nan, l’inégalité qui empêchera ceux qui ne pourront pas scolariser leurs mômes ailleurs ni déménager de ‘ choisir ‘ cette fumeuse ‘ liberté ‘…

    Et si vous n’avez pas compris ce qui est dans les tuyaux…
    C’est la même chose au niveau fiscal, social et économique, qui est prévu.
    Ben si…
    Avec les ‘ autonomies ‘ des grandes régions.

    Tiens, je vais déménager en paca, parce que leur politique scolaire coûte pas cher, et je vais laisser les gens du chnord crouler sous les impôts de financement de l’éducation.

    Et vous pouvez translater ça à l’économie..
    Et bien sûr au social.

    Le fédéralisme ?
    Un grosse saloperie mise en place pour diviser et opposer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *