Sucre : corruption de scientifiques américains | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Sucre : corruption de scientifiques américains

actualité en dessins,jm,sucre,dangerosité du sucre,obésité,maladies cardiaques,industriels du sucre,corruption scientifiques,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Des scientifiques américains soudoyés pour minimiser les dangers du sucre

Des industriels du sucre américains versent des millions de dollars à des scientifiques, dans le but d’affaiblir les liens de cause à effet entre sucre et obésité. Ils financent même des études arrivant à la conclusion que les enfants qui mangeaient du sucre pesaient moins lourd que ceux qui n’en mangeaient pas !

(les marques représentées sur le dessin ne sont pas forcément celles incriminées)

 

Leave a comment

2 Comments

  1. Photo73

     /  13/08/2017

    C’est là, le problème, c’est bon…..
    Quand on s’habitue à manger peu sucré, on réduit les quantités dans les recettes de gâteaux, y en a souvent trop (parce que c’est « bon »), sauf dans le quatre quarts, par définition.
    Dire qu’il y a du sucre dans certains plats préparés, pour les « améliorer » (veut-ce sous-entendre qu’ils ne sont pas ‘terribles’ ?). Par contre, les petits pois à l’étuvée, il y en a, du sucre, mais ça fait partie de la recette, sans ils deviennent simples petits pois.

    Répondre
  2. osef

     /  13/08/2017

    Ah oui, l’inversion des normes.
    Il est vrai que beaucoup d’entre-nous ne sont pas encore ‘ habitués ‘…

    Résumons-donc.

    Cela date d’un certain secrétaire d’état à la santé.
    Lequel faisait en même temps parti du C.d.A. d’une très grosse firme pharmaceutique.

    Son problème était d’être à la fois en charge de la santé publique ET d’être gros actionnaire dans cette ‘ boîte ‘.

    Alors ils ont mis en place un truc simple.
    Si personne ne venait mettre en évidence quelque conflit d’intérêt avant une ‘ réunion ‘, alors il y participait…

    Si si.

    Effarant ?
    Bah non, puisque ça n’a pas empêché son président d’être ré-élut et à lui de fourguer un rétro-antiviral périmé aux ‘ cons ‘ d’européens que nous fument …

    Quoiça, la ‘ responsabilité ‘ de NOS ministres de la santé respectifs ?

    L O L

    Depuis responsable pas coupable, concernant le sang contaminé, il n’y a plus rien à attendre de quelque ‘ politicien ‘ que ce soit.

    Alors quelques ‘ scientifiques ‘ vendus à l’industrie…
    Vous avez pas su, pour le pneumologue ‘ réputé ‘, qui affirmait publiquement ( à la téloche ), que les particules fines de gasoil brûlé n’était pas nocives à la santé humaine ?

    On lui a enlevé son titre honorifique à la fac ?
    Non…
    Il a été condamné pour diffamation et collusion aux dépends de la santé publique ?
    Non plus…

    Ben là c’est pareil…

    Tenez, vous savez que le tour de taille de  » l’obésité  » des states n’est plus le même que celui du tour de taille de l’ OMS ?
    Il y a même des médecins étasuniens qui ont dénoncé leur appartenance à l’organisme étasunien pour le moins ridicule, qui fut créé juste pour cette ‘ réforme-scission ‘.
    Et c’est pas un ou deux cm, hein, la ‘ différence ‘…
    13 cm
    Ça en fait, des k en plus.

    Le véritable problème, derrière tout ça ?

    Le libéralisme.
    La dérégulation.
    La déréglementation.

    Qui furent à l’origine de toutes les crises économiques systémiques.

    Ben si.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *