Syrie : Al-Assad accusé d’utiliser des armes chimiques | L'ACTUALITÉ EN DESSINS

Syrie : Al-Assad accusé d’utiliser des armes chimiques

actualité en dessins,JM,bachar al-assad,syrie,armes chimiques,gaz toxique,khan cheikhoun,actualité,caricatures,dessins d’actualité,dessins de presse,dessins satiriques,dessins humoristiques,humour

Des armes chimiques utilisées par Bachar Al-Assad en Syrie tuent des civils

Cent personnes, dont des enfants, ont été tuées dans un bombardement aérien qui a émis du gaz toxique à Khan Cheikhoun, au nord-ouest de la Syrie, ville tenue par les rebelles au régime de Bachar Al-Assad

Leave a comment

2 Comments

  1. Photo73

     /  08/04/2017

    Ça se ressemble fortement, les gaz de combat sont des insecticides augmentés, ‘raffinés’ (à part le chlore qui est un élément simple).
    Les plaquettes anti bestioles volantes suspendues dans une tente pouvaient causer des problèmes aux campeurs, vase clos, produit toxique… Sais pas si on en trouve encore.
    Tout ce qui est opposant est déclaré « terroriste ». Trop binaire.

    Répondre
    • osef

       /  09/04/2017

      Oui et non, disons, pour justement ne pas être ‘ binaire ‘, que tant que des méthodes terroristes ne sont pas employées, il n’y a pas de terrorisme.

      Or ces ‘ méthodes ‘ sont employées par les 3 camps…
      Et dans les 3 camps, il y a des composantes revendiquées ‘ majoritaires ‘…

      Leur seule issue ?
      L’enseignement et la culture sur 3 générations.
      Que l’actuelle ait disparue dans l’histoire.

      Si si…
      Parce que tant que les pécores moyenâgeux ne savaient ni lire ni écrire, ils ne pouvaient ni douter ni savoir.
      Puis vint ‘ l’industrialisation ‘ de l’imprimerie.
      Le véritable révolutionnaire du siècle des lumières fut Gutenberg.
      Les écris purent être diffusés ‘ en masse ‘, au lieu d’être jalousement ‘ conservés ‘ par une élite tout ce qu’il y a d’aristocratique.
      Ensuite ?

      Nan, Charlemagne, contrairement à ce que la chanson prétend, a remplacé les écoles de type publiques ‘ romaines ‘ par des écoles dirigées par le clergé, ce qui démarqua le début de l’obscurantisme.

      Bah si…

      Ce n’est que 1 200 ans plus tard, que la ‘ révolution ‘ ( 400 ans… ) scolaire eut lieu…

      Il fallut alors 20 générations et les exactions d’un ‘ roi-soleil ‘ pour pousser la plèbe à la révolution.

      Les orientaux ?
      Quand ils se seront débarrassé des dogmes religieux et des soumissions bestiales à leurs ‘ alpha-dominants ‘, que la majorité de la population sera instruite et cultivée, ils pourront vivre leur ‘ renaissance ‘.

      Gageons que cela se produira sans qu’un nouvel obscurantisme religieux se produise au préalable.

      Alors au lieu de leur envoyer des bombes, des missiles et des débiles, envoyons-leurs des livres.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.